Question d’équilibre

2017 fut une année plutôt excitante. Stressante parfois, mais excitante. Elle a été parsemée de petites victoires, des grands défis, mais surtout de changements majeurs pour moi.

J’ai débuté l’année au baccalauréat en nutrition, pour la terminer au doctorat de premier cycle en pharmacie… Nul besoin de vous dire que j’ai passé par une montagne russe d’émotions dans les derniers mois. À travers tout ça, j’ai réalisé une chose bien importante; tout est une question d’équilibre.

Je crois que c’est à travers la balance des différentes sphères de ma vie que je me suis rendue jusqu’ici aujourd’hui. J’ai mis mes priorités de l’avant, j’ai gardé le focus sur mes objectifs, mais par-dessus tout, je me suis permis de respirer. Je me suis dit oui. Je me suis permis de partir à l’autre bout du monde durant plus de 3 semaines l’été dernier pour aller regarder le coucher du soleil du haut d’un volcan. Je me suis permis de nager avec les tortues, de sauter du haut d’une falaise et de faire de longues siestes sur la plage.

L’autre matin, je me suis permis d’ajouter de la crème fouettée dans mon latte. Le mois dernier, je me suis permis dernier d’aller souper avec mes copines en plein milieu de la semaine et de prendre du vin, même si on était seulement mercredi. Dimanche passé, je me suis permis de rester en pyjama toute la journée et d’écouter des films en me plongeant dans le déni des examens de session. Oui, je me suis permis tout ça. À quoi bon mettre autant d’efforts à l’école, à l’entraînement et au travail si je ne peux pas me permettre ses petits bonheurs de temps en temps ?

Vous est-il déjà arrivé de vous sentir coupable d’avoir mangé une crème glacée enrobée de trop de chocolat, ou encore d’avoir manqué une journée « au gym » ? Coupable d’avoir passé une soirée entière sur Netflix sans ouvrir un seul livre? Coupable d’avoir choisi les frites au lieu de la salade au restaurant la dernière fois ? Coupable d’avoir mangé un peu trop de « chips » sel et vinaigre en écoutant OD Bali hier?

Pourquoi après tout n’auriez-vous pas le droit vous aussi à une pause? Pourquoi ne pas se faire plaisir de temps à autre? Pourquoi ne pas se dire oui? Se permettre des folies, c’est aussi ça avoir un mode de vie sain.

Notre quotidien aujourd’hui oscille entre performance et réussite et il est parfois difficile de voir la limite entre l’excès et le raisonnable. Entraînement ou surentrainement? Saine alimentation ou orthorexie? La limite est parfois très mince puisque nous sommes conditionnés à donner le meilleur de nous-mêmes en laissant parfois nos valeurs se perdent à travers la vision de succès et de la perfection.

Que ce soit au boulot, à l’école, dans une salle de gym ou encore dans la cuisine, il faut savoir lâcher prise de temps en temps. Il faut savoir s’écouter sans se culpabiliser.

Les saines habitudes de vie ne se limitent pas seulement à l’activité physique et à une alimentation variée. Elles englobent de nombreuses autres sphères du quotidien et c’est en conciliant ses dernières qu’on peut trouver un équilibre de vie. Mais attention « L’équilibre ne veut pas dire être toujours équilibré »[1] ! Il faut savoir dire oui aux folies.

L’important c’est de savoir doser.

Et vous, comment restez-vous en équilibre ?

[1] https://medecine.umontreal.ca/2015/11/03/demystifiez-lequilibre-de-vie/

Université de Montréal. Démystifiez l’équilibre de vie [En ligne]. https://medecine.umontreal.ca/2015/11/03/demystifiez-lequilibre-de-vie/ (page consultée le 27 novembre 2017