Le yoga, oui! Mais… Lequel?

yoga 2

Dans mon précédent article, il était question de la pratique de yoga et de ses grands aspects présentés de façon relativement générale. Les thématiques concernant les postures, la respiration et les principaux bienfaits furent abordées sommairement. Peut-être certains d’entre vous ont été tentés de visiter le site web de quelques studios de yoga afin de s’aventurer à un premier cours de yoga ? En quelques clics, vous pourrez facilement constater la vaste étendue de l’offre de cours qui est actuellement disponible sur le marché. Et pour rajouter une petite dose de complexité à toute cette panoplie, les styles de cours et les descriptions mélangent souvent le français, l’anglais et le Sanskrit (langue autrefois parlée en Inde, qui n’est plus couramment utilisée de nos jours, mais toujours d’actualité en ce qui concerne la terminologie du yoga).

Ce n’est pas étonnant d’avoir le tournis bien avant d’avoir commencé à exécuter quelques postures, devant toutes ces opportunités qui s’offrent à vous pour initier votre pratique du yoga!

Avant tout, l’étape clé est de cerner quels sont vos principaux objectifs reliés à la pratique du yoga. Que vous soyez novices ou experts, nos objectifs peuvent fluctuer selon la période de l’année, selon notre humeur de la journée, selon notre état physique général, etc…! Et la beauté de la discipline, telle qu’explicitée en long et en large dans mon précédent article, est qu’elle s’adaptera à vous!

Regardons ensemble les deux principaux styles de cours fréquemment offerts dans les studios de yoga en dressant un portrait sommaire des caractéristiques qui les distinguent. Ces styles sont issus de philosophies de pratique bien distinctes, je vous épargnerai des détails de nature historique pour une meilleure compréhension. Je tiens à souligner que mes propos sont basés sur mes connaissances collectionnées au fil des années. Je ne prétends surtout pas détenir la « soi-disant vérité »… ! Je présente les grands principes relativement établis, le tout de façon simple et accessible à tous!

Vinyasa Flow 

C’est LE style de yoga qui est devenu très populaire depuis les dernières années. On l’entend sous toutes ses formes : vinyasa flow, flow, power flow.. Le terme Vinyasa signifie « placer les éléments de façon ordonnée, spécifique, dans un ordre logique ». De façon progressive, vous serez amenés à exécuter des enchainements de postures où les transitions entre les postures sont synchronisées avec la respiration. La pratique dynamique, fluide et créative. De façon générale, ce type de yoga travaille à la fois la force et l’endurance musculaire, l’équilibre, la souplesse et la respiration. Il peut se comparer à une méditation en mouvement! À l’origine, ce yoga contemporain est un dérivé du Ashtanga yoga, une pratique beaucoup plus stricte divisée en six séries de postures fixes comportant d’immenses défis. Le grand principe d’harmonisation de la respiration et du mouvement issu de cette tradition est conservé. La rigueur de l’exécution qui caractérise l’Ashatanga yoga est plutôt écartée, pour s’assurer que tous puissent pratiquer à un niveau adéquat. Les séquences de postures et le niveau de complexité varient selon la couleur du professeur, son niveau d’originalité et de folie! On y retrouve différentes catégories de postures : les salutations au soleil, postures d’équilibre debout ou sur les mains (oui oui!), postures qui travaillent le core, étirements en dynamique, postures au sol et périodes de détente en fin de cours. Que la combinaison de postures soit plus douce, ou punchée, vous en sortirez énergisés!

Mots clés à retenir : endurance et force musculaire, mouvement, énergie

Yin Yoga

Suivant une tout autre philosophie de pratique, le Yin Yoga est basé davantage sur le « non-mouvement » et l’introspection. Les postures sont pratiquées près du sol, dans une position assise ou allongée, et l’usage d’accessoires tels que des blocs peut s’avérer pertinent pour permettre l’adaptation de la posture à chaque personne.  Tout au long de la pratique, chaque posture vous sera démontrée et expliquée en détails, puis vous vous exécuterez par la suite. Les postures sont généralement tenues entre 2 et 5 min, dans le but de relâcher les muscles et d’atteindre des tissus plus profonds. Le Yin yoga cible les tissus conjonctifs tels les ligaments, les tendons, les os et le cartilage, contrairement au yoga Vinyasa qui travaille principalement les muscles. La pratique du Yin yoga permet de gagner de la mobilité au niveau des articulations procurant un étirement doux et profond aux tissus présents autour des articulations (capsules, ligaments, tendons). Elle permet aussi une certaine stimulation des os et du cartilage par une pression continue (et toujours très douce!). Ce processus permet l’activation les cellules composant ces tissus et d’avoir une meilleure lubrification intra-articulaire. Cette pratique lente induit également un état de calme généralisé. Vous serez amenés à vous positionner comme observateur de votre propre corps et des effets de la posture, sans poser de jugement, ce qui relève d’un grand défi en soi! Les bienfaits vous apaiseront, une respiration à la fois!

Mots clés à retenir : étirement profond, lenteur, apaisement

En cas de doute, n’hésitez pas à poser des questions aux professeurs de yoga qui offrent le cours et leur faire part des objectifs qui vous motivent à la pratique du yoga. Vous pourrez naviguer d’un style à l’autre selon vos intentions!

Bonne découverte!

signature anne-pier

 

Photo : Freepik.com