La clé : la planification !

photo planif

Pour télécharger : Planification S&F

Déjà aux prises avec une tonne de travaux, des devoirs, des rencontres d’équipe et une panoplie d’entrainements ? La session vient de commencer et déjà, vous avez l’impression de manquer de temps ? En fait, il n’y a pas de surprise. Soyons francs, c’est toujours la même histoire. Les semaines de septembre filent et on fait que remettre à plus tard nos nombreuses tâches. On finit par compléter que le tier des travaux prévus à la journée et ce, seulement si notre journée a été TRÈS productive.


Mais attention, les délais de remise de travaux et les examens de mi-session arrivent à grands pas! Il vous faudra donc prendre cette session en main. La clé pour y parvenir : la planification.

Fini le désordre. On remet tout en ordre.

Dans ce premier billet, je vais tenter de vous donner certaines de mes astuces à ce qui à trait à la planification des semaines d’école, et ce dans l’unique but de gagner du temps et parfois même de l’argent! J’adore planifier mes semaines pour gagner du temps, être plus productive et rester motivée à accomplir tout ce qui doit être fait au courant de la semaine (séances d’entrainement incluses!). Pour vous aider à amorcer votre nouvelle routine organisée, j’ai élaboré un outil aux couleurs de Squats & Fraises qui regroupe tous les éléments qui, selon moi, sont essentiels à une planification de la semaine complète et bien structurée. Par la suite, libre à vous d’en créer un à votre gout, qui répondra peut-être mieux à vos propres besoins. Allons-y !

1- L’identification de la semaine en cours

Bien évidemment, notre horaire présente plusieurs variations d’une semaine à l’autre ! Les entrainements, les repas, les sorties… tout change ! D’où l’importance de réserver un endroit pour inscrire la date de la semaine à planifier (Coin supérieur droit).

2- La planification des repas

Outre les bénéfices santé que porte le discours de plusieurs nutritionnistes concernant l’importance de la planification des repas pour favoriser leur préparation maison et pour éviter les soupers vites faits, mal faits, la planification des repas nous fait gagner beaucoup de temps en milieu de semaine, là où l’inspiration n’est pas toujours au rendez-vous. De plus, lorsque bien accomplie, cette planification permet d’assurer la disponibilité, dans le garde-manger et le réfrigérateur, des aliments nécessaires à la réalisation de nos recettes de la semaine. Comme ça, pas de mauvaises surprises !

Pour ma part, j’effectue la planification de mes repas le samedi matin précédent. D’une part, puisque cela me permet d’élaborer ma liste d’épicerie en fonction des recettes qui seront préparées au courant de la semaine. D’autre part, pour planifier tout ce qui peut être préparé pendant le week-end (la coupe de certains légumes et de fruits, les marinades, les vinaigrettes, les collations et les desserts maison). Ainsi, on évite de surcharger nos soirées de semaine par une préparation fastidieuse des repas.

Pour faire la planification des repas, je consulte plusieurs blogues culinaires (Oh she glows, Emilie Murmure, Oh my veggies, etc.), des pages Facebook inspirantes (Finding Vegan, Vegan Richa, Ricardo Cuisine, etc.) et plein d’autres sites de cuisine. Je regarde ce qui m’inspire et je note pour chaque journée de la semaine le repas prévu au souper. Vous pourriez également faire l’expérience pour le déjeuner et le dîner, mais pour ma part ces repas sont plutôt improvisés le soir selon les restes du souper et les éléments présents dans le garde-manger et le réfrigérateur.

En même temps, je tiens ma liste d’épicerie tout près et je note au fur et à mesure les achats qui seront nécessaires à la réalisation des recettes de la semaine en me référant aux recettes que je consulte. Cela m’assure de ne rien oublier sur ma liste. Toutefois, il est primordial de toujours vérifier ce qui est présent dans le réfrigérateur et le garde-manger pour favoriser des recettes qui contiennent les aliments que l’on possède déjà. On évite ainsi le ga$$$pillage !

Aussi, lors de la planification des repas, je prends le temps de voir ce qui pourrait être fait chaque soir de semaine, pour le menu du lendemain (déjeuner, dîner et souper) et je le note sous la ligne pointillée dans chacune des cases appropriées. Cela me permet, encore une fois, de gagner du temps en arrivant à la maison le soir.

Finalement, n’oubliez pas d’inscrire la provenance de votre recette (le nom du blogue, du livre de cuisine, ou du site) sur votre outil de planification pour éviter de la perdre et pour pouvoir la consulter rapidement au moment souhaité !

photo planif 2

3- La planification des entrainements

Hé oui ! Une planification complète passe également par la planification des entrainements. À cet effet, on a réservé un endroit sur le document de planification qui vous permet d’inscrire vos activités et vos entrainements de la semaine. En plus d’être un excellent moyen motivationnel, cela vous permet de mieux planifier les repas selon votre horaire d’entrainement. N’oubliez pas d’inscrire l’heure de l’activité, encore moins de chances de passer à côté ou de se laisser prendre par la paresse !

4- Dernier point

Les derniers encadrés présents sur le document de planification sont des espaces pour vous, pour y inscrire des notes de tout genre (examens, rendez-vous importants, sorties, etc.) Libre à vous d’utiliser cet espace selon vos besoins personnels !

5- Les petits plus

Finalement, les deux derniers encadrés nommés À faire ce week-end et À acheter sont, à mon sens,  des éléments essentiels à une planification des semaines complètes. Ils sont là pour vous permettre d’écrire au courant de la semaine en cour, les éléments à acheter ou à faire le week-end suivant. Vous pouvez y identifier les aliments à ajouter à la liste d’épicerie de la semaine prochaine ou les éléments manquants ou épuisés au courant de la semaine. Encore une fois, vous pouvez utiliser cet espace comme bon vous semble !

En espérant vous avoir donné suffisamment de pistes et d’idées pour vous permettre de planifier vos semaines efficacement et vous faire gagner beaucoup de temps. Je vous suggère de débuter votre planification de la semaine lorsque les semaines sont moins chargées. Ainsi, vous commencerez à apprivoiser tranquillement votre planification selon vos besoins et vos méthodes pour ensuite être véritablement efficace lors des semaines d’examen à venir !

Dernière chose, essayer de garder votre outil de planification à portée de main en l’accrochant à l’aide d’un clip-board sur un crochet dans le garde-manger ou tout simplement en l’affichant sur le réfrigérateur.  Cela vous permettra de le consulter souvent et il sera plus facile de suivre votre panification.

P.S : Au-delà de l’importance d’une planification structurée afin de gagner du temps, n’oubliez pas de laisser par moment des espaces libres qui vous permettront de déroger volontairement de votre routine ! Parce que de temps en temps, il n’y a pas de mal à ça !

face à Karine pour S&F

Karine