Allez hop debout !

cubicles-515x308

Avez-vous déjà pris conscience du temps que vous passez en position assise au cours d’une journée ? Que ce soit pour manger au déjeuner, au dîner ou au souper, que ce soit pour travailler, pour étudier ou encore pour vous déplacer en auto ou en bus, nous passons une grande partie de notre temps d’éveil en position assise. On pourrait pratiquement dire que c’est même devenu pour plusieurs d’entre nous un véritable « mode de vie ».

Est-ce trop ? Passons-nous trop de temps assis ?

Depuis plusieurs années, de nombreuses études s’intéressent à ce phénomène. En effet, plusieurs scientifiques ont cherché à déterminer si le temps excessif que l’on consacre en position assise pourrait être néfaste pour notre santé. À ce sujet, une étude canadienne de 2008 a d’ailleurs démontré que le temps passé en position assise serait bel et bien corrélé positivement avec le taux de mortalité des individus. En d’autres termes, plus un individu passe de temps en position assise, plus son risque de mourir prématurément s’accroît. Les chercheurs expliquent ces résultats entre autres par le dérèglement de l’insuline et de la pression artérielle. Outre ces effets néfastes pour la santé, la position assise prolongée est également susceptibles de créer des maux de dos et favoriser la prise de poids.

Je vous entends déjà me dire : «Tout ça ne vous concerne pas car moi, je suis physiquement actif. Je cours tous les midis».  Eh bien non ! Les recherches démontrent que le risque accru de mortalité chez les individus qui consacrent beaucoup de temps en position assise serait tout autant valable pour les personnes actives qui atteignent les recommandations d’activité physique de l’ACSM, soit 150 minutes d’activité physique d’intensité modérée par semaine. Cette découverte a même poussée les organisations canadiennes de la santé et de l’activité physique à recommander à tous les adultes de limiter leur temps inactif à 90 minutes consécutives. Ainsi, ces nouvelles recommandations viennent spécifier le fait que malgré les 30, 40 ou 50 minutes que vous consacrez par jour à faire de l’activité physique, vous devriez limiter le temps passé en position assise à 90 minutes consécutives pour les 11, 12 ou 14 autres heures de la journée. Cela implique de se lever fréquemment et de s’accorder des pauses actives lorsque vous travaillez à l’ordinateur à l’école ou au travail ou lorsque que vous vous adonner à des activités en position assise.

Somme toute, je crois que nous avons à livrer une véritable lutte contre cet objet omniprésent de la vie moderne qu’est la chaise et nous devons nous sensibiliser à ce phénomène. Après tout, le mouvement c’est la vie.

 

Karine-signature - 400

 

Sources

Peter T. KATZMARZYK, Timothy S. CHURCH, Cora L. CRAIG et Claude BOUCHARD (2008). Sitting Time and Mortality from All Causes, Cardiovascular Disease, and Cancer. Medicine and science in sports and exercise, 41(5), 998-1005.

American Diabetes Association (2016). Standards of medical care in diabetes-2016. Diabetes care, 39(1), S4.

 

Source photo : http://www.softwareandi.com/2015/01/5-ways-project-hololens-may-change-world.html