À quoi on peut s’attendre lorsqu’on rencontre un/une nutritionniste

healthy-lunch-meal-fruits

Lorsqu’on effectue des changements dans l’alimentation d’un client, une philosophie de modération l’emporte sur celle de la privation. Les goûts et les préférences de la personne reviendront tôt ou tard, alors autant trouver une stratégie qui permettra de maximiser l’atteinte des objectifs du client sans instaurer une privation extrême à son quotidien. Selon mes observations  cliniques, la progressivité demeure également un principe qui favorise la durabilité des changements. Évidemment, le contexte est à prendre en considération; faire la pesée pour un combat de boxe à une date précise se jouera de manière totalement différente qu’une perte de poids chez un client peu actif.

Dans la seconde situation, on favorisera un processus à moyen, voire à plus long terme, sachant que le temps n’est pas une variable critique.

Le respect du client et de ses choix alimentaires

Une partie importante de l’évaluation du client en vue d’une préparation d’un plan alimentaire adapté pour lui doit comporter une partie touchant ses goûts et ses préférences ainsi qu’un segment sur son horaire de vie. De plus, un vrai bon professionnel prendra en considération d’autres aspects tels : le sommeil, la médication, le bilan sanguin (au besoin). Il est essentiel d’avoir l’approbation de ce dernier avant d’intégrer tout aliment, du moins si on veut garder en tête la philosophie des changements durables et… payants !

Un moyen de personnaliser l’alimentation du client réside tout simplement en s’inspirant, dans la mesure du possible, de ce qu’il mange quotidiennement et de ses préférences, mais en  suggérant des compromis. Eh oui… quand on parle de cheminement progressif, c’est là que ceux-ci interviennent ! De toute façon, il faut garder en tête que c’est du cas par cas, et donc, que chaque client diffère. Il y existe certains sports et situations où l’application de ces règles ne peut pas être totalement respectée.

Illustration simple du non-respect des choix et préférences alimentaires du client à l’aide de l’approche drastique dans le cas d’une perte de poids chez un sportif régulier :

Déjeuner du client Déjeuner recommandé
2 rôties pain blanc 150 g de viande maigre
15 ml de beurre d’arachide crémeux 250 ml de légumes verts
1 jus de fruit 100% pur Une poignée de noix
100 g de yogourt silhouette aux fruits

 

Illustration simple du respect des choix et préférences alimentaires du client  à l’aide d’une approche progressive dans le cas d’une perte de poids chez un sportif régulier :

Déjeuner du client Déjeuner recommandé
2 rôties pain blanc 1 rôtie de pain intégral ou de quinoa
beurre d’arachide crémeux beurre d’arachide naturel
1 jus de fruit 100% pur Un petit fruit au choix
100 ml de yogourt Silhouette aux fruits 175 ml de yogourt grec nature

Voici un dernier exemple, toujours aussi simple. Quel serait le cheminement logique du professionnel pour un client qui mange 1 repas par jour? Dans le meilleur des mondes, on aimerait bien trois repas accompagnés de quelques collations, mais d’un point de vue logique et professionnel, on pourrait comme première étape augmenter ses apports à deux repas ainsi que d’ajouter une collation. À long terme, après ladite progression, on atteindrait ce qui semble « optimal », en évitant d’être trop drastique et en obtenant des rétroactions fréquentes en provenance de notre client.

Finalement, un vrai professionnel de la nutrition est réaliste dans sa démarche et se soucie du bien-être physique et psychologique de ses clients. Manger est une action quotidienne, si cette dernière devient un obstacle à notre bien-être, il risque d’y avoir un problème majeur à long terme !

signature steven